Pages

mercredi 3 septembre 2014

Le cachot de la sorcière


Auteur: Joseph Delaney
Edition: Bayard Jeunesse
Traduction: Agnès Piganiol
Illustrations: Philippe Masson
Parution: juin 2014
Pages: 105
Ma note: 16/20

Je tiens à remercier les éditions Bayard Jeunesse pour cet envoi.

Résumé

Billy Calder, 
jeune gardien de nuit
dans une prison hantée, 
découvre un terrible secret.

Mon avis

Ce hors-série de la saga de "L'épouvanteur", retrace l'histoire de Billy Calder qui devient gardien de nuit dans une prison, dite, hantée. Évidemment tout ne se passe pas comme prévu...

Ce nouvel ouvrage de Joseph Delaney, nous permet de nous détaché des repères donnés dans "Lépouvanteur", tout en gardant le même univers, d'un monde peuplé d'humains, mais aussi de créatures de l'obscure. Et je trouvait que les personnages étaient plutôt bien travaillés.

Même en seulement 105 pages, on arrive à retrouver le style particulier de l'auteur, que j'affectionne tout particulièrement. 

Il était  beaucoup plus facile à lire que les autres livres de la saga et je pense que c'est grâce à la grosse écriture, ainsi qu'à l'histoire et l'écriture un peu plus enfantine. Par contre, une chose que je n'ai pas beaucoup appréciée, c'est les détails qui n'étaient pas assez poussés à mon goût.

C'est clair que ce manuscrit m'a donné beaucoup moins de frissons que les autres tomes. Et j'étais assez triste de ne pas avoir la chair de poule rien qu'en lisant la première phrase du livre, comme je m'y étais habitué avec "L'épouvanteur".

La couverture, quant à elle, je l'a trouve magnifique. Ainsi que toutes les illustrations du livre. Mais la couverture m'a particulièrement interpellé surtout grâce à ce bleu intense qui domine l'avant, l'arrière, et même les pages. Et pour cela on peut remercier Philippe Mousson pour ce joli travail.

Je ne m'attendait pas du tout à ce que la fin soit si précipitée, et de son contenu. En effet, j'ai été surpris de voir ce qu'il se passe finalement pour Billy et j'ai trouvé la façon d'arriver à la situation finale, très originale.

J'ai passé une excellente fin de soirée avec "Le cachot de la sorcière". Il ne m'a pas autant fait trembler que les autres et pour une fois c'était agréable.