Pages

vendredi 4 avril 2014

Le manoir

Auteur: Evelyne Brisou-Pellen
Tome: 1
Edition: Bayard Jeunesse
Parution: 2013
Pages: 367
Ma note: 13/20

         Résumé
Après une grave maladie, Liam, 15 ans, est envoyé en convalescence dans un manoir isolé. Cette maison de repos, où il n'’y a ni téléphone ni électricité, semble aussi abriter une section psychiatrique. En effet, l'’un des pensionnaires se prend pour Léonidas, roi de Sparte ; un autre pour un pirate ; une jeune fille s'’habille comme au Moyen Âge et une autre comme au XIXe siècle. Enfin, Liam apprend que des malades dangereux sont enfermés dans une pièce secrète de la maison. Il cherche à s’'enfuir du Manoir, sans succès. Il renonce finalement à ce projet, d’'autant qu'’il a sympathisé avec Cléa, une jeune fille de son âge, qui semble profondément triste, mais saine d'’esprit. Peu à peu, Liam va comprendre que tous ces pensionnaires sont morts, qu'’ils sont des fantômes. Chacun doit régler un problème avant de pouvoir partir dans l'’au-delà. Un jour, Liam découvre dans le bureau du directeur du Manoir une “carte d'’éternité”. Sur cet écran géant, on voit en temps réel ce qui se passe dans le monde des vivants. Liam est le seul à pouvoir remonter le temps en agissant sur cette carte. Il va ainsi aider plusieurs pensionnaires à résoudre le problème qui les retient au Manoir…
Mon avis
J'ai décidé de me réessayer aux livres d'Evelyne Brisou-Pellen, bien que comme vous le savez   
peut-être, ma rencontre avec cet auteur n'a pas été géniale( Rendez-vous à Alésia). Pourtant cet ouvrage m'a donné une nouvelle image de cet auteur. J'ai adoré les personnages avec tous une personnalité complètement différente. Je n'ai ressenti une sorte d'angoisse qu'à partir du moment où Cléa (la fille) est arrivée. Ce livre était quand même assez glauque et oppressant dans le sens qu'il arrive dans un manoir alors qu'il ne sait pas pourquoi ses parents ont décider de l'envoyer là. C'est assez difficile de donner un avis sur un livre dont on est partagé et dont ça fait déjà un mois que je l'ai lu. J'ai adoré la fin, quand il découvre pourquoi il est là, c'était très émouvant et j'avoue que même si ça ne m'arrive pas souvent, j'ai versé ma petite larme. Même si j'ai adoré cette lecture, j'ai eu quand même des moments d'ennui. Pour conclure, c'était une bonne lecture, mais sans plus et je peux dire que je me suis réconcilié avec Evelyne Brisou-Pellen.